Home AMA Gouvernement : Lutundula, Okito wa Nkoy, Bazaiba et Lihau vices premier-ministres
AMA - April 12, 2021

Gouvernement : Lutundula, Okito wa Nkoy, Bazaiba et Lihau vices premier-ministres

Sama Lukonde Kyenge

Après une longue attente, le gouvernement Sama Lukonde a été, enfin, publié ce lundi 12 avril. La publication de ce gouvernement des « Warriors » a connu plusieurs reports. Ce qui a alimenté les débats dans les milieux politiques où chaque camp rejetait la responsabilité de blocage sur l’autre. A en croire l’ordonnance rendu publique cet après-midi, la représentativité féminine est de 27%, avec une moyenne d’âge de 47 ans et 80% de nouvelles figures.

Le nouveau gouvernement devra, très vite, faire face à une crise économique persistante. L’État dispose l’équivalent en devises de deux semaines d’importations de biens et services, c’est très peu. Le taux de change de 2 000 francs congolais pour un dollar pèse énormément sur le pouvoir d’achat des Congolais. Or, pour venir à nouveau en aide à la RDC, des bailleurs comme le FMI et la Banque mondiale attendent des signes forts d’amélioration de la gestion.

Autre défi, la sécurité des populations. Les morts s’accumulent dans l’est, l’insécurité s’installe dans presque toutes les grandes villes. Dans les provinces de l’Est, la société civile manifeste, depuis près d’une semaine, contre la MONUSCO. A tort ou à raison, la plus grande mission Onusienne dans le monde est accusée de passivité, sinon de complicité dans les massacres qui s’y opèrent par des groupes armés étrangers.

Mais au sein de l’Union sacrée, comme dans l’opposition, ce qui est surtout attendu, ce sont les réformes électorales. Avec déjà en tête les élections de 2023 et le risque que cela suscite des nouvelles tensions politiques.

Or, pour préparer les prochaines échéances électorales, il faut accélérer le processus des réformes longtemps réclamées, notamment les modalités de désignation des animateurs de la Céni ainsi que la garantie d’indépendance de ces derniers pour assurer la dépolitisation de la centrale électorale.

Une longue attente…

Nommé le 15 février dernier après un long suspense, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, 43 ans, a entrepris des consultations avec l’ensemble des formations politiques et forces vives de la nation. Le succeseur de Sylvestre Ilunga prommettra laors de mettre en place un gouvernement dit des «Warriors», des personnalités aguerries.

Depuis le jour de sa nomination, ce quadragénaire n’a cessé de marteler sur les critères de probité morale, de compétence et d’expérience. Ajouter à cela un casier judiciaire vierge.

PM

L’article Gouvernement : Lutundula, Okito wa Nkoy, Bazaiba et Lihau vices premier-ministres est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

Source : African Media Agency (AMA)

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

South Sudan plagued by violence and corruption, Human Rights Council hears

South Sudan continues to be “plagued” by violence and corruption, the Human Rights Council…