Home AMA RDC : Quand l’UDPS et l’UNC Sud-Kivu dénoncent la politique du ventre de certains partis sous le camouflage de l’Union sacrée
AMA - March 14, 2021

RDC : Quand l’UDPS et l’UNC Sud-Kivu dénoncent la politique du ventre de certains partis sous le camouflage de l’Union sacrée

Sud-Kivu

Dans un communiqué rendu public depuis jeudi 11 mars 2021, l’UDPS/Tshisekedi et l’UNC Sud-Kivu fustigent l’organisation frauduleuse de l’élection du coordinateur de partis membres du l’Union sacrée de la nation.

D’après l’Union pour la nation congolaise inter fédération du sud-kivu et l’Union pour la démocratie et le progrès social de Bukavu, n’ont jamais été informées de cette structure ni en amont ni en aval.

Les signataires de ce communiqué notamment Maître Daniel LWABOSHI inter fédéral a.i de l’UNC au sud-kivu et l’ingénieur Guillaume IRENGE KALUMUNA président fédéral de l’udps/tshisekedi en ville de Bukavu, se disent étonner d’entendre par la voie des ondes que le mardi 9 mars dernier, les partis et regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation en province du sud-kivu ont organisé des élections en vue de mettre en place une coordination provinciale provisoire.

Ces deux partis qui dénoncent ce qu’ils qualifient des manœuvres dilatoire et de mauvaise politique renseignent qu’ils n’ont jamais participé ni de près ni de loin à cette élection qui, selon eux, n’a pas sa raison d’être car c’est inexplicable de mettre en oeuvre une coordination provinciale des partis et regroupements membres de l’Union sacrée de la nation pendant que leurs directoires nationaux ne sont pas encore mis en place.

En outre, ces deux formations politiques déclinent catégoriquement les prétendus postes de coordinateurs adjoints chargés de finances et de mobilisation leurs attribués fortuitement.

Les partis membres de la coalition Cap pour le changement (Cach) se réservent le droit de saisir les instances politiques habilitées pour dénoncer cette forfaiture et demandent à tous ses membres de s’abstenir de ces initiatives.

Des communiqués en communiqué de démenti de plusieurs partis politiques dont des postes ont été attribués sans leur aval ni leur participation à cette élection montée se multiplient à Bukavu.

Ces derniers dénoncent cette façon de faire et estiment que le gouvernement provincial est derrière cette manœuvre car à quelques heures de l’installation dudit comité de l’Union sacrée, un message de soutien au gouverneur Théo Ngwabidje Kasi était publié précipitamment.

Une série non infinie encore et qui tourne autour du départ de l’exécutif provincial du Sud-Kivu tant sollicité par la jeunesse et les acteurs sociaux de cette province où une crise persiste et affecte le leadership de l’honorable Bahati Lukwebo, fils de ce coin du pays et mentor de Théo Ngwabidje.

Sortira-t-il par la grande porte et avec honneur? Question de plusieurs observateurs.

Notons que plusieurs cadres de la province du Sud-Kivu ont participé à cette élection en vue de mettre en place un coordinateur des partis et regroupements politiques membres de l’Union sacrée de la nation.

Jules Ninda

L’article RDC : Quand l’UDPS et l’UNC Sud-Kivu dénoncent la politique du ventre de certains partis sous le camouflage de l’Union sacrée est apparu en premier sur Matininfos.NET – Information de la RDC en toute impartialité.

Source: Matininfos

Source : African Media Agency (AMA)

(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Recrudescence de la Covid-19: l’Assemblée provinciale de Kinshasa suspend les plénières jusqu’à nouvel ordre!

Dans un communiqué signé par l’honorable Junior Nembalemba, l’assemblée Provin…